Logo RTL-TVI.JPGSuite à mon intervention dans un séminaire interne chez RTL, je me pose la question suivante : « une chaine de télévision est un diffuseur de contenu OU un aimant à téléspectateur ? » La question peut sembler idiote mais à y regarder de plus près, il y a de quoi se gratter la tête et à se la gratter que quoi avoir envie de changer de métier. Oh, loin de moi l'idée de proposer d'aller élever des chèvres dans le Larzac, mais selon le centre de gravité du groupe média qui entoure généralement la chaîne, on peut effectivement voir les choses sous un angle nouveau.

Deuxième question qui tue : « Un groupe média qui comporte des télés, des radios, des sites, les forums, etc, sert à apporter de la visibilité à un annonceur OU à donner accès à une communauté de consommateurs ? »

Bref, est-on dans le métier de la maîtrise du canal (voir de plusieurs canaux) ou dans celui de la maîtrise de cibles ?

Si l'émergence des nouveaux média et les nouveaux comportements des consommateurs poussent à la création de groupes 360°, qui ne sont pas la juxtaposition de différents canaux, mais bien des prestataires d'un accès intégré au client, force est de constater que ce changement de paradigme est loin d'être évident !

Vous penser que tout cela n'est que du blabla intellectuel ! Si tel est le cas alors regardez ce que Amazon est devenu depuis qu'ils sont sortir du strict périmètre de la vente de livres en ligne. Regardez le chiffre d'affaire que Pixmania fait en dehors de la photo. Posez-vous la question du challenge devant lequel les guides Michelin ou Gault & Millaut se trouvent.

Toujours aussi sûr que votre business restera « as usual » immuable et confortable ? ... Toujours pas envie de voir l'impact du digital et des nouveaux médias sur votre business ? ... si tel est le cas, le mot de la fin sera celui de Giscard « Au revoir ».