Debut 2007, Forester prévoyait 60 millions d’utilisateurs de Facebook à la fin de cette même année. Depuis ces chiffres ont été explosé, pour atteindre plus de 193 millions d’utilisateurs dans le monde en avril 2009. C’est ce que nous montre l’étude O’Reilly Radar dont vous trouverez les chiffres clés ci-dessous.



La disparité entre les pays est bien entendu forte ! En partant de 0 il est plus facile de faire des progressions délirantes, que dans les pays qui ont déjà un historique plus long ! Cela dit, dans un marché en crise, on rêve tous d’un portefeuille de contacts avec des taux de croissance incroyables.
Dans le même esprit, les taux de croissance des « séniors » (sur facebook les plus de 35 ans !?!? ;-) sont encourageants, pour l’avenir de la fracture entre générations ;-) Mais ce qui saute aux yeux, c'est la puissance de l'effet viral de Facebook, qui est la seule véritable explication de ce type d'outils.

Sérieux bémol, par rapport à la présentation des données, point de population de référence, pas plus de taux de pénétration dans la population. Bref, c’est bien de dire qu’il y a presque 2 fois plus d’utilisateurs en Indonésie qu’à Hong Kong et 1 million de plus à Hong Kong qu’en Inde. Mais le pays est combien de fois plus peuplé ?

Quelles conclusions en tirer ?

- Oui, Facebook et globalement les réseaux sociaux sont devenus une incroyable source de contacts !

- Et si on ne prend que ce petit exemple de classement, je vous invite à faire bien attention de comprendre les résultats plutôt que de les interpréter ou de les « avaler » tout cru c’est selon !