Client au centre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 25 février 2013

Le marketing et les PME

L’Adetem a lancé une plateforme de mise en relations, d’échanges de services et de ressources marketing pour les PME.Crée par l’Adetem, avec le soutien de la DGCIS du ministère de l’économie, pardon du redressement productif ;-), ce site regroupe une série de services permettant aux dirigeants et managers en PME de développer leur marketing.

Outre la partie marketing pour PME déjà publié, le nouveau site permet aux PME de trouver et de sélectionner leurs prestataires marketing. MarketingCoach fait bien entendu partie des signataires de la charte qui conditionne la présence des prestataires marketing sur la plateforme.

La plate forme facilite également les échanges entre responsables de PME sur leurs sujets marketing. Et enfin, elle offre la possibilité de publier des offres d’emplois marketing, n’hésitez pas à vous en servir.

lundi 12 décembre 2011

Les médias ne sont plus ce qu'ils étaient !

Logo RTL-TVI.JPGSuite à mon intervention dans un séminaire interne chez RTL, je me pose la question suivante : « une chaine de télévision est un diffuseur de contenu OU un aimant à téléspectateur ? » La question peut sembler idiote mais à y regarder de plus près, il y a de quoi se gratter la tête et à se la gratter que quoi avoir envie de changer de métier. Oh, loin de moi l'idée de proposer d'aller élever des chèvres dans le Larzac, mais selon le centre de gravité du groupe média qui entoure généralement la chaîne, on peut effectivement voir les choses sous un angle nouveau.

Deuxième question qui tue : « Un groupe média qui comporte des télés, des radios, des sites, les forums, etc, sert à apporter de la visibilité à un annonceur OU à donner accès à une communauté de consommateurs ? »

Bref, est-on dans le métier de la maîtrise du canal (voir de plusieurs canaux) ou dans celui de la maîtrise de cibles ?

Si l'émergence des nouveaux média et les nouveaux comportements des consommateurs poussent à la création de groupes 360°, qui ne sont pas la juxtaposition de différents canaux, mais bien des prestataires d'un accès intégré au client, force est de constater que ce changement de paradigme est loin d'être évident !

Vous penser que tout cela n'est que du blabla intellectuel ! Si tel est le cas alors regardez ce que Amazon est devenu depuis qu'ils sont sortir du strict périmètre de la vente de livres en ligne. Regardez le chiffre d'affaire que Pixmania fait en dehors de la photo. Posez-vous la question du challenge devant lequel les guides Michelin ou Gault & Millaut se trouvent.

Toujours aussi sûr que votre business restera « as usual » immuable et confortable ? ... Toujours pas envie de voir l'impact du digital et des nouveaux médias sur votre business ? ... si tel est le cas, le mot de la fin sera celui de Giscard « Au revoir ».

mercredi 31 août 2011

Formule1 green !

2026269264.jpgEn ce weekend de formule1, je ne résiste pas à la tentation de vous soumettre une idée folle, une petite digression vers le marketing produit.

Cette année, une fois n’est pas coutume, certaines écuries de F1 ont commencé à reprendre une idée issue de la voiture de monsieur tout-le-monde : les moteurs hydrides. Pour l’instant seule 2 écuries utilisent un système de récupération d'énergie cinétique (KERS en anglais). Mais si on considère la Formule1 comme un laboratoire de recherche et développement de nos futures voitures, on ne peut qu’applaudir.

En poussant le bouchon un peu plus loin, je me suis dit « et pourquoi pas un championnat de Formule1 100% électriques ! »

290448367.jpgEn attendant, ce qui est intéressant de constater c’est la différence d’approche entre les différents constructeurs de véhicules électriques existants.

D’un côté, une approche « à la française », nous sommes des ingénieurs, nous somme capables de fabriquer des véhicules performants, notre « génie français » est soutenu par les pouvoirs publiques et cela donne : la friendly de Heuliez.

Une manifeste collaboration avec le studio de design d'une autre entreprise leader … Danone ! ;-)

Face à quoi on a une approche « California pull », j’ai un marché de stars et riches hommes d’affaires à proximité, ils aiment les voitures de sport, je leur propose … la Tesla roadster ou bientôt la Tesla model S.

1820127061.2.JPG

En terme de design, je vous laisse choisir. C'est vraiment à se demander pourquoi Heuliez est une entreprise en difficulté et pourquoi l’électrique a tant de mal à décoller en France ?

Une question de prix? ... Vaut-il mieux fabriquer une voiture à 88 000 € et avoir un carnet de commandes plein ou proposer à moins de 20 000 un véhicule qui ne se vends pas?

Encore un pas plus loin, dans le concept de « la vente précède la production », on peut admirer la Lightning. Initiée par une société anglaise, qui n’a fabriqué qu’un prototype et qui attend d’avoir suffisamment de clients pour entrer en production.

Pour conclure, je vous laisse faire vous-même un rapide comparatif des sites différentes sociétés:

www.lightningcarcompany.co.uk

www.teslamotors.com

www.heuliez.com/heuliez-electric

Sans appel !

mercredi 1 juin 2011

"Marketing", l'insulte suprême !

A l’heure où le mot « marketing » est devenu une insulte dans la bouche d’un bon nombre de consommateurs. "Oh ça c'est marketing !" pour dire que c'est bidon ou "c'est un produit marketing !" quand il est considéré comme inutile, les exemples sont nombreux.

On peut donc se demander quel nouveau paradigme marketing peut nous sortir de l’ornière dans laquelle les surpromesses de certaines communications, nous ont tous placé.

En décembre dernier, lors d’une conférence, à la Solvay Business School à Bruxelles, Joëlle Liberman (tiens, tiens ! ;-), directrice d’Egérie Research, une société d’étude qualitative, nous faisait part de l’évolution du consommateur qu’elle a pu constater ces 20 dernières années et de la nouvelle donne de l’attitude des consommateurs. De plus en plus réfractaires aux messages publicitaires, ils n’hésitent plus à prendre la parole et à critiquer les marques qu’ils consomment.

Bref, face à ce consommateur nouveau féru de Web 2.0, beaucoup de marques sont de plus en plus larguées.

J’ai trouvé une des réponses possibles, dans un livre très intéressant : Authenticity de Joe Pine & Jim Gilmore.

145552180.JPG


En pleine crise et à l’heure où le client est en pleine quête de sens dans sa consommation, c’est une vraie source d’inspiration!

mardi 26 avril 2011

Rien à foutre du R.O.I. !

DoList.PNGSuite au salon MD-Expo, Do-List.net et l'ADEN (L'Association pour le Développement de l'Economie Numérique) ont présenté leur étude sur l'email marketing & les annonceurs français en 2011. Pas mal d'enseignements sur les évolutions et tendances. Mais surtout un chiffre HALLUCINANT !?!? Seul, 10,6% des annonceurs mesureraient le R.O.I.

Moi qui pensais que le temps béni des dépenses sans mesure était révolu. Est-ce moi qui perds mon temps sur des business model de plans d'actions ou les annonceurs partent-ils de l'idée saugrenue que l'email est tellement peu cher que ce n'est pas la peine de mesurer le retour sur investissement ?

A l'heure du marketing client, des taux d'ouverture en chute constante et des cibles submergées d'emails auxquels ils ne réagissent plus, la question n'est plus tellement (et n'a d'ailleurs jamais été !) le coût contact, mais bien le coût réponse, le canal qui génère le plus de C.A. incrémental, la qualité de la marge, etc...

Bref, même si comme disait une des personnages de Matrix, « l'ignorance est une bénédiction », puisque dans les moyens de marketing modernes les résultats sont mesurables ... mesurez ! Et si par bonheur votre patron se fout du R.O.I., servez vous en au moins des résultats pour améliorer votre plan d'actions.

jeudi 21 octobre 2010

La viralité sociale a le vent en poupe !

Debut 2007, Forester prévoyait 60 millions d’utilisateurs de Facebook à la fin de cette même année. Depuis ces chiffres ont été explosé, pour atteindre plus de 193 millions d’utilisateurs dans le monde en avril 2009. C’est ce que nous montre l’étude O’Reilly Radar dont vous trouverez les chiffres clés ci-dessous.



La disparité entre les pays est bien entendu forte ! En partant de 0 il est plus facile de faire des progressions délirantes, que dans les pays qui ont déjà un historique plus long ! Cela dit, dans un marché en crise, on rêve tous d’un portefeuille de contacts avec des taux de croissance incroyables.
Dans le même esprit, les taux de croissance des « séniors » (sur facebook les plus de 35 ans !?!? ;-) sont encourageants, pour l’avenir de la fracture entre générations ;-) Mais ce qui saute aux yeux, c'est la puissance de l'effet viral de Facebook, qui est la seule véritable explication de ce type d'outils.

Sérieux bémol, par rapport à la présentation des données, point de population de référence, pas plus de taux de pénétration dans la population. Bref, c’est bien de dire qu’il y a presque 2 fois plus d’utilisateurs en Indonésie qu’à Hong Kong et 1 million de plus à Hong Kong qu’en Inde. Mais le pays est combien de fois plus peuplé ?

Quelles conclusions en tirer ?

- Oui, Facebook et globalement les réseaux sociaux sont devenus une incroyable source de contacts !

- Et si on ne prend que ce petit exemple de classement, je vous invite à faire bien attention de comprendre les résultats plutôt que de les interpréter ou de les « avaler » tout cru c’est selon !

lundi 11 août 2008

Marketing politique et 360°

371851259.jpgL’élection de Barack Obama comme président des Etats Unis fait suite à une campagne sans précédant. La campagne de tous les superlatifs !

Le budget marketing explosif, tant pour Mc Cain que pour Obama. Mais là où le marketeur que je suis reste bluffé, n’est pas tant la taille du budget que la manière de lever des fonds et de mobiliser les foules pour atteindre ce résultat. Quelques uns des « many firsts » qu’évoquait le futur président des Etats Unis, cette nuit.

Imaginez, une « marque » quasi inconnue il y a à peine 24 mois : Obama & Co, devenue ce matin, une des plus puissantes du monde. Pour collecter les fonds nécessaires, jamais campagne n’avait été aussi intégrée et multi-média. Des opérations terrain, aux médias traditionnels, en passant par le net sous toutes ses facettes, aucun canal n’a été oublié.

94958984.JPG
Au final une campagne de collecte de fonds hyper efficace, alimentant une machine de communication qui ne l’a pas moins été, pour le résultat que l’on connait, maintenant.

Bien entendu, le « produit » est bon, « la promesse et les symboles de la marque » sont forts, mais je ne peux me résoudre à ne pas féliciter l’équipe marketing qui a démontré au monde entier toute la force et la pertinence des approches 360°. Rien que pour cela, merci ! ;-)